Somatothérapie

Qu'est-ce que la somatothérapie ?

La somatothérapie est une pratique psycho-corporelle basée sur une relation d'aide par le toucher et/ou l'inclusion pleine et entière du corps dans le soin.

"Soma" voulant dire "corps", "thérapie" voulant dire "soin", "somatothérapie" signifie le "soin par le corps".

Le somatothérapeute utilise principalement le massage, la relaxation voire l'hypnose pour permettre à la personne de prendre conscience et d'être à l'écoute de sa corporalité. Cette écoute favorise la communication intra-personnelle et aide à la libération des blocages émotionnels souvent à l'origine des maux physiques. C'est une méthode "pléni-intégrative", c'est-à-dire qu'elle intègre plusieurs courants psychologiques et plusieurs méthodes de soins corporels et énergétiques.

La somatothérapie peut ainsi s'envisager comme une psychothérapie à médiation corporelle, qui ne vise pas seulement le bien-être du corps mais également le solutionnement d'un problème psychologique se traduisant par une souffrance autant physique que psychique.

Elle vise la réconciliation du corps et de l'esprit par l'abandon des tensions et des luttes internes.


Comment se déroule une séance de somatothérapie ?

Une séance se décompose en 3 parties :

  • un temps d'échange, afin d'évoquer les besoins ou la problématique ;
  • une pratique corporelle personnalisée sur fauteuil, futou ou table de massage, où la personne peut se détendre, se connecter à son corps et prendre conscience des répercussions physiques qu'ont ses préoccupations, et vice versa ;
  • un temps d'échange pour poser le bilan de la séance.

Dans quels cas consulter un somatothérapeute ?

  • Mal-être psychique ;
  • Dépression ;
  • Fatigue, abattement ;
  • Besoin de se reconnecter à sa nature profonde ;
  • Irritabilité, hyper-émotivité, angoisses ;
  • Sentiment de conflit interne avec émotions ou sentiments perturbateurs ;
  • Douleurs chroniques ou récurrentes ;
  • Troubles de santé sans cause médicale ;
  • Souffrance psychique liée à une pathologie ;
  • Relation aux autres mal vécue ;
  • Mémoires corporelles envahissantes ;
  • Besoin de se réapproprier son corps ;
  • Transitions de vie difficiles.
 
 

=> Retour